Côte d’Ivoire: 360 milliards FCFA pour l’insertion de 600.000 jeunes en 2023

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 50 vues

Le conseil des ministres a adopté ce 22 mars 2023 à Abidjan, une communication relative au programme jeunesse du gouvernement, 2023-2025. Selon le porte-parole du gouvernement, les consultations nationales de la jeunesse ont permis de rencontrer plus de 300 associations de jeunesse. Ce programme fixe pour les jeunes ivoiriens, les actions du gouvernement sur la période 2023-2025. L’accélération de la formation, l’insertion professionnelle, la promotion de l’entreprenariat, l’amélioration des conditions d’épanouissement et du bien-être des jeunes, sont autant d’actions que le gouvernement entreprendra.  D’après M. Coulibaly, 1118 milliards FCFA sont destinés à la mise en œuvre du programme sur la période 2023-2025.  1,5 million de jeunes seront pris en compte. 360 milliards F seront débloqués en 2023 pour l’insertion de 600.000 jeunes. Le conseil a aussi adopté un projet de loi relative à l’organisation et au fonctionnement de l’Ordre national des chirurgiens-dentistes de Côte d’Ivoire. Il s’agit d’établir une cohérence dans le fonctionnement de l’ordre, dans l’espace communautaire sous-régional. L’ordre permettra entre autres, la création d’une chambre d’enregistrement regroupant les titulaires du diplôme de chirurgien-dentiste.

Autorités préfectorales

Le gouvernement a aussi adopté un décret portant organisation et fonctionnement des conseils des sous-préfectures. Il s’agit de réorganiser le fonctionnement dudit conseil en vue d’accélérer la capacité d’action et de développement local. Le décret institue un uniforme des autorités préfectorales. Les vêtements, la coiffe, les épaulettes, les chaussures, les gants, seront différents, d’un sous-préfet à un secrétaire général de préfecture, en passant par le préfet de département. Enfin, le conseil des ministres a adopté un décret fixant les spécialités médiales, les actes de médecine, de biologie et les classes thérapeutiques des produits pharmaceutiques garantis par la Couverture maladie universelle (CMU). Le décret actualise la liste des prestations de la CMU, en intégrant à la liste des infections, des spécialités telles que la cardiologie, la diabétologie, l’anesthésie et la réanimation.  La liste de classe thérapeutique des produits pharmaceutiques garantis par la CMU a donc été actualisée.

Ismaël Cheick

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite