KKB prêt à donner le meilleur de lui-même pour la réconciliation

par NORDSUD
57 vues

Le tout nouveau ministre de la Réconciliation nationale a accordé ce jeudi 17 décembre une interview à Radio France internationale.

Sur la question des prisonniers et exilés politiques, Kouadio Konan Bertin alias KKB a pris une option. «Le président Laurent Gbagbo a été acquitté, il doit rentrer chez lui. Son retour doit être donc préparé. Charles Blé Goudé également est encore à l’extérieur, il doit rentrer en Côte d’Ivoire. Ils sont nombreux dont la place est en Côte d’Ivoire», a souligné KKB.

En réponse aux partisans du boycott de la présidentielle du 31 octobre 2020 qui l’accusent d’avoir été un faire-valoir pour l’élection du Président Ouattara, le ministre de la Réconciliation s’est dit fidèle à son idéologie. «Nous avons été loin d’être un faire-valoir, nous avons crânement défendu nos idées. Je dis que j’ai fait le choix de la stabilité, de la paix. Ça ne fait pas de moi un faire-valoir», a-t-il ajouté.

Quant aux appréhensions sur son profil et sa capacité à mener à bien cette mission de paix, Kouadio Konan Bertin a fixé le cap de ses activités.

«Est-ce que je suis le mieux placé ? Est-ce que j’ai le meilleur profil ? Non, ce n’est pas dans ces termes qu’il faut raisonner. J’ai une seule certitude, c’est que je donnerai le meilleur de moi-même, et il n’y a pas de preuve insurmontable en la matière. L’objectif, c’est que la Côte d’Ivoire se retrouve. Nous ne devons pas perdre de vue qu’un peuple uni, rien ne lui résiste», a fait savoir KKB. .

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite