La Cedeao condamne les violences contre le matériel électoral

par NORDSUD
16 vues

Au deuxième jour de sa visite en Côte d’Ivoire, la mission de la Cedeao a pris position, lundi, contre l’opposition ivoirienne qui a lancé la désobéissance civile. «Les citoyens qui bloquent les rues et qui se saisissent du matériel électoral commettent des actes criminels. (…) Nous sommes dans une démocratie et si le peuple veut s’exprimer, qu’il le fasse dans les urnes à travers son vote», a martelé Shirley A. Botchway, chef de délégation de l’organisation ouest-africaine.

Dimanche, cette mission de «diplomatie préventive» a échangé avec les leaders de l’opposition, Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan, tous deux candidats à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Ils en ont profité pour demander aux deux candidats à s’inscrire dans le processus électoral.

Ousmane Ouattara

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite