Affaire 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali: La Côte d’Ivoire privilégie le dialogue

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 36 vues

C’est l’information donnée ce mercredi 3 août par Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement, ministre de la Communication et de l’économie numérique. L’Etat de Côte d’Ivoire a décidé de privilégier le dialogue dans l’affaire des 49 soldats ivoiriens arrêtés le 10 juillet 2022 au Mali. «La Côte d’Ivoire a privilégié le dialogue», a indiqué Amadou Coulibaly, au terme du conseil des ministres. Avant de rassurer les familles : «Tout est mis en œuvre pour que nos soldats rejoignent leurs familles, leur pays. Ce sera peut-être long, mais il faut faire confiance en l’Etat. Un dénouement heureux sera obtenu». Selon lui, le  président du Togo assure pour cela une médiation et les discussions sont en cours avec la junte au pouvoir au Mali. Amadou Coulibaly demande aux Ivoiriens de faire confiance au chef de l’Etat, Alassane Ouattara, pour trouver une solution pacifique à cette crise.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite