Arrivée du ‘‘Woody de Mama’’ : Simone Gbagbo à l’accueil de son mari ?

par NORDSUD
248 vues

«Le retour au pays de mon époux, le Président Laurent Gbagbo est la conclusion positive et victorieuse de toute cette lutte. Je me rends donc à l’aéroport pour saluer cette victoire», a posté ce jeudi Simone Ehivet Gbagbo sur l’arrivée de l’ex-chef de l’Etat Laurent Gbagbo. Dans sa vidéo légendée « Message de Mme Simone Ehivet Gbagbo relatif à l’arrivée du président Laurent Gbagbo ce jeudi 17 juin 2021 », elle brave ainsi le message d’interdiction du comité d’accueil qui ne veut pas la voir dans les parages à l’arrivée du ‘‘Woody de Mama’’.

Une interdiction évoquée hier par Ange Rodrigue Dadje, l’avocat de Simone Ehivet Gbagbo. «J’apprends ce soir (ndlr, mercredi) que M. Monnet Léon, le coordonnateur général de l’organisation de l’accueil du président Laurent Gbagbo, est venu en personne voir Mme Simone Gbagbo pour l’informer de ce que le président Laurent Gbagbo ne voudrait pas la voir à l’aéroport ce 17 juin pour l’accueillir», a indiqué l’avocat dans un post.

Que va-t-il donc se passer à l’accueil ? Simone Gbagbo sera-t-elle refoulée à l’aéroport ? Son mari voudra-t-il la voir ? L’ancienne Première dame qui n’est manifestement pas en odeur de sainteté avec Laurent Gbagbo, reste la deuxième vice-présidente du Front populaire ivoirien (FPI).

Elle devra, si elle y parvient, accueillir son époux aux côtés de Nadiana Bamba. Cette dernière a été filmée en compagnie de Laurent Gbagbo à son entrée dans l’avion à Bruxelles.  

Nady Bamba est restée auprès de Gbagbo depuis son transfèrement à la Cour pénale internationale (CPI) et a fait un mariage religieux avec Gbagbo depuis les années 2000.

Charles Assagba

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite