Fronan: Des consultations gratuites à 1000 personnes

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 110 vues

 »La santé n’a pas de prix », dit l’adage. Pour aider ses parents de Fronan à améliorer leur santé, le directeur général du Bureau national d’études techniques et de développement (Bnetd), Coulibaly Kinapara, a mobilisé un personnel médical pour des audiences foraines de consultation gratuite au centre de santé urbain de ladite ville. Cette activité tenue le samedi 25 mars 2023 a mobilisé 20 médecins, 10 pharmaciens, 20 infirmiers, et 40 interprètes. Au total, un millier de personnes, hommes ou femmes, jeunes et vieux ont bénéficié de cette journée de consultation foraine gratuite suivie de distribution de médicaments, d’une valeur de 3 millions de francs CFA aux populations de Fronan.

Cette campagne concernait des tests de paludisme, des tests de glycémie, des séances de dépistage de diabète et  d’hypertension artérielle ou encore de dépistage de l’hernie. Au dire de Coulibaly Kinapara, ses actions sanitaires de bienfaisance aux populations vulnérables entrent dans le cadre des actions sociales et de développement menées par le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara. « La santé n’a pas de prix. C’est en étant en bonne santé qu’on peut conjuguer les efforts de développement », a dit le DG. Aussi-a-t-il demandé à ses parents de fréquenter le centre de santé urbain de Fronan qui a un personnel soignant dynamique pour le bonheur de tous. Docteur Touré Badian, représentant Hien Solange, directrice régionale de la santé et de l’hygiène publique de Katiola, a salué l’action de Kinapara Coulibaly. Pour lui, cette journée de consultations gratuites et de dons de médicaments restera gravée dans la mémoire collective à Fronan.

Allah Kouamé, correspondant permanent

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite