Ibrahim Cissé Bacongo: «Nos frères vont revenir à la table de négociations»

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 19 vues

Le maire de Koumassi, chargé des Affaires politiques au sein du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), était devant la presse ce mardi, au siège du Rhdp, aux Deux-Plateaux. Selon Ibrahim Cissé Bacongo,, au lieu d’aller aux élections et de contester peut-être les résultats après, l’opposition a commis l’erreur d’aller à la rue. «L’opposition est dans un double jeu de duperie», a signifié M. Cissé. Un double jeu, d’abord entre ses propres membres, selon le conférencier. «Personne ne veut s’effacer pour que ses propres membres soient devant», a expliqué le maire de Koumassi. Et Cissé Bacongo de poursuivre : «C’est parce que chacun pense à lui-même». Ensuite, d’après Cissé Bacongo, l’opposition se livre à une duperie envers les Ivoiriens en voulant faire croire qu’Alassane Ouattara est un dictateur. «Les Ivoiriens ne sont pas dupes», indiquera-t-il. Avant d’ajouter au sujet de l’opposition : «Nos frères et sœurs viendront à la table de négociations». Mais, selon lui, il ne s’agira pas de parler de l’élection. Peut-être des propositions sur le code électoral. Concernant la proposition de l’opposition sur la transition, il expliquera : «Les gouvernements de transition sont des gouvernements de magma, comme l’a indiqué le président Gbagbo». Ses membres sont très peu soucieux des résultats à atteindre, a signifié Bacongo. Pour ce qui est de la situation politique actuelle, Cissé Bacongo a prévenu : «Les vérités d’hier ne sont pas celles d’aujourd’hui».

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite