Abengourou: Le Roi Nanan Boa Kouassi III appelle à la paix

par NORDSUD
23 vues

Nanan Boa Kouassi III, roi de l’Indénié, par la voix de Nanan Kanga Kouadio, un de ses notables, a invité, ce mardi 3 novembre à la cour royale de l’Indénié ses administrés surtout les jeunes à cultiver l’amour du vivre ensemble, comme le faisaient au temps jadis les autochtones, allochtones et allogènes. «Les gens s’arment d’armes blanches pour s’attaquer à d’autres. Jamais un agni ne s’est attaqué à un étranger. Nous avons tous vécu dans la convivialité», a-t-il rappelé, avant de marteler que les séries de violences nées de l’élection présidentielle du 31 octobre ne se reproduisent plus jamais et que ceux qui vont récidiver subiront le courroux des ancêtres. Présent à ladite rencontre, Fadi Ouattara, préfet de région, a exhorté les politiciens à ne pas manipuler la jeunesse. Aussi a-t-il demandé aux jeunes d’être des vecteurs de paix et coopérer en donnant des informations crédibles sur toutes les  velléités de nuisance ou d’appel à la révolte.

Notons que les violences nées de l’élection du 31 octobre ont entraîné la mort d’un enfant de 5 ans par incendie dans la commune de Niablé, un jeune qui a succombé ce mardi après avoir reçu la veille une balle dans le village de Sankadiokro (17 km d’Abengourou), des cas de quelques blessés ont été signalés.

Touré Kalifa, Correspondant permanent

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite