Visite surprise du Président Ouattara à « Police Recours »

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 189 vues

Le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, en allant au palais présidentiel ce jeudi matin, a marqué un arrêt devant la Dgpn pour féliciter la Police Nationale pour la création de la nouvelle unité Police Recours. L’élément central d’opération de cette police reste son engin roulant. Un cocktail de technologie sur quatre roues, un véhicule intelligent. Fabriqué en Chine, ce véhicule est équipé d’un système d’aide à la conduite automatique dont 28 fonctions auxiliaires. Il est équipé de 5 caméras ultra haute définition, 5 radars à ondes millimétriques et 12 à ultrasons pour assurer la sécurité environnante à 360º et surveille les distances à moins de 200 mètres lorsqu’il avance. Il offre une sécurité exceptionnelle aux occupants avec son système d’intelligence artificielle embarqué qui facilite une connexion avec les moyens de surveillance environnant. Police Recours vient pour renforcer les systèmes de sécurité déjà en place.

Démembrement de la Brigade Anti Criminalité (BAC), «Police Recours » a pour missions de: -assurer le maintien de l’ordre et la tranquillité publique ;-assurer la tenue de postes d’observation ;-assurer la protection des personnes, des biens et des institutions ;-veiller au respect des bonnes mœurs et de la moralité publique ;-procéder à l’arrestation d’auteurs présumés de crime ou de délit ;-lutter contre les incivilités ;-conduire des missions d’assistance et de secours ;-veiller à l’application des lois et règlements. Par ailleurs, elle est constituée de 200 fonctionnaires de Police formés et spécialisés dans la conduite de missions de secours.

Bakayoko Youssouf

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite