Grève: Des conseils régionaux et mairies paralysés

par NORDSUD
197 vues

Ce jeudi 24 novembre 2022, les personnels des collectivités territoriales que sont de conseil régional du Haut-Sassandra et les mairies ne se sont pas présentés à leurs postes respectifs. Ils mettent ainsi en application un préavis de grève lancé par leur collectif regroupant les 6 syndicats. Sur les grands portails restés fermés de la grande mairie de Daloa et de l’état civil principal, on peut lire cette affiche d’annonce : « Suite au préavis de grève en date du 17 novembre 2022, le collectif des syndicats nationaux des personnels des collectivités territoriales de Côte d’Ivoire précise : Les dates suivantes sont retenues pour l’observation de la grève sur l’ensemble du territoire national du jeudi 24 au vendredi 25 novembre 2022 ».

C’est le même constat au siège du conseil régional, sis au quartier Commerce, où l’absence du personnel est effective depuis l’heure habituelle de l’ouverture des bureaux et services.

Même son de cloche aussi à Issia, où le chef du cabinet joint par téléphone a confirmé que la grève est effective.

Il en est de même à Vavoua et à Bouaflé.

Selon le Secrétaire régional du Synapecoci, Kouébo Félix, c’est le non-respect de 5 points de revendications, qui est à l’origine de ce débrayage de 48 heures décidé par le collectif des syndicats dans les collectivités territoriales. « Il s’agit de la prise en compte, dans des budgets primitifs 2023, des faveurs faites aux bénéfices des travailleurs par le président de la République dans son allocution du 6 août 2022. La mise en place de la fonction publique territoriale. Un début de payement effectif des arriérés de salaires des agents des mairies ex-CNO. La réintégration des agents licenciés ou rétrogradés suite aux réformes des cadres organiques des emplois depuis 2020 », a-t-il souligné.

A Daloa, après une rencontre entre le maire et les délégués syndicaux, il a été décidé de l’observation d’un service minimum au niveau de l’abattoir municipal, au cimetière municipal. Il en est de même pour les collecteurs aux tickets journaliers qui ont été autorisés à travailler.

Il faut rappeler que le collectif des syndicats des personnels signataires du préavis de grève comprend les syndicats suivants: Synapecoci, Synamci, Synapreci, Midaamci, Synardci.

Bayo Fatim, correspondant permanent

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite