Présidentielle: Bédié et Affi quittent les urnes pour la rue

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 48 vues

Elle a longtemps tergiversé sur sa position. Et c’est officiellement connu depuis ce 15 octobre 2020. L’opposition a décidé de fuir le combat des urnes face à Alassane Ouattara pour se retrouver dans la rue.

Ils ont tenu une conférence de presse conjointe, ce 15 octobre 2020 à Abidjan. Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan étaient devant les journalistes pour annoncer qu’ils demandaient à leurs militants d’«empêcher la tenue de toute opération liée au scrutin et de mettre en application le mot d’ordre du boycott actif».

«Nous ne sommes pas du tout concernés par le processus électoral en cours, ce processus électoral est illégal parce qu’il ne répond nullement à aucun critère international», a déclaré Pascal Affi N’Guessan. 

«Nos militants, comme les électeurs ivoiriens, doivent s’abstenir d’y participer, tant en ce qui concerne la distribution des cartes électorales, qu’en ce qui concerne la campagne électorale. Nous invitons en conséquence nos militants sur l’ensemble du territoire à faire barrage à ce coup d’Etat électoral que le président Alassane Ouattara s’apprête à commettre, à empêcher la tenue de toutes opérations liées au scrutin et à mettre en application le mot d’ordre de boycott actif par tous les moyens légaux à leur disposition afin que le pouvoir actuel en place consente à convoquer l’ensemble des forces politiques nationales afin de trouver des solutions acceptables à toutes les revendications…», a-t-il justifié.

«Demain matin, nous organiserons une conférence de presse au siège du Pdci-RDA afin de donner davantage d’informations, de clarifications sur cette déclaration que nous venons de faire», a-t-il annoncé.

Bakayoko Youssouf

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite