Santé: Le personnel attend un décret sur deux primes

par NORDSUD
28 vues

Depuis la réforme hospitalière, le personnel soignant ivoirien est dans une autre dimension. Après plusieurs décrets pour améliorer leurs conditions de travail, il ne reste plus que deux points non résolus. La prime trimestrielle de motivation et la prime de suggestion sanitaire.

Selon Vazoumana Sylla, membre du bureau exécutif de la Coordination des syndicats du secteur santé (Coordisanté), le chef de l’Etat doit prendre deux décrets à ce sujet, pour qu’enfin, le personnel soignant ferme son livret de revendication. «Jusque-là, nous attendons des rencontres avec le ministre de la Santé à ce sujet», explique M. Sylla. Des rencontres qui tardent et qu’ils espèrent avant la fin de l’année.

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite