Sérihio Koré Mahi Guy Paulin (Pdt ONG): «Scolariser un enfant, c’est garantir son avenir»

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 5 vues

«La situation sociopolitique étant apaisée, c’est maintenant que nous trouvons opportun de donner les kits aux élèves», a justifié le président Koré Mahi mardi 15 décembre.

Ce sont 150 kits qui ont été distribués aux élèves du CP1 à la 3e, en présence de nombreux partenaires de l’école.

C’est à la rentrée scolaire 2020-2021 que Koré Mahi Guy Paulin et ses amis voulaient poser leur acte. Mais le front social était agité. Le responsable de «SOS jeunesse» a dû patienter jusqu’à ce jour.

«L’éducation est la clé qui ouvre toutes les portes. Scolariser un enfant, c’est garantir son avenir», a déclaré le président de l’ONG. « Il faut mettre les enfants dans de bonnes conditions d’études pour qu’ils soient des leaders de demain. L’avenir de nos enfants se prépare aujourd’hui», a insisté l’orateur.

Poursuivant, il a remercié tous les partenaires qui l’ont soutenu dans la mise en œuvre de ce projet intitulé «Éducation pour tous». Aussi a-t-il appelé toutes les bonnes volontés à s’unir à sa structure pour en faire davantage pour les apprenants.

L’objectif de l’ONG «SOS jeunesse» mise sur pied il y a 3 ans est de la réinsertion soci-professionnelle des jeunes à travers le financement des projets.

L’inspecteur de l’enseignement primaire, Méité Bengaly, représentant le sous-préfet de Sérihio, ainsi que Allangba Léontine épouse Kouadio, principale du collège moderne, ont rehaussé la cérémonie de leur présence. Chacun d’eux a salué l’action de l’ONG et remercié ses partenaires pour l’aide qu’ils ont apportée aux élèves.

Signalons que sur l’agenda de M. Koré, figure une campagne de sensibilisation contre les grossesses en milieu scolaire.
Lyne Zahui, correspondante régionale

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite