Affaire Affi N’Guessan au Ghana

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 146 vues
  • Affi N’Guessan, le président de l’aile légale du Front populaire ivoirien (FPI), était membre d’une délégation officielle de la République de Côte d’Ivoire à Accra. L’ancien porte-parole du défunt Conseil national de transition (CNT), qui a tenté de renverser le régime RHDP en octobre 2020, était aux côtés du médiateur de la République, Adama Tounkara, dans la capitale ghanéenne pour participer aux obsèques de l’ancien président ghanéen, Jerry John Rawlings. Cette image du journal de 20 heures de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne du mercredi 27 janvier a choqué quelques uns de nos concitoyens qui se sont exprimés sur la toile. La vraie histoire est la suivante : Cette idée provient du médiateur de la République, qui certainement veut donner de l’ampleur et de la visibilité à ses missions institutionnelles. Adama Tounkara en a fait la proposition au Président Alassane Ouattara. Qui, aux dires de l’entourage du chef de l’Etat, a pris l’initiative avec distance, froideur, circonspection et même un certain dédain. La suite, les réactions vives des Ivoiriens, achèvent de donner raison et de justifier les réserves du Président de la République.
  • Affi N’Guessan au gouvernement, comme l’analysent déjà hâtivement certains commentateurs sur la toile, il faut attendre pour voir.
  • Imane Amel Fatima

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite