Suspension de trois responsables à la RTI : Faute grave ou erreur technique ?

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 943 vues

Dembélé Habiba, épouse Sahouet, directrice des journaux d’information, Dalla Diabagaté, directeur technique et Cissé Inssa, directeur de la production TV viennent d’être suspendus de leurs postes par la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI). Dans un communiqué émanant du directeur général de la RTI,  Fausseni Dembelé, dont nous avons reçu copie, la première chaîne ivoirienne explique cette décision par un incident qui a eu lieu lors du journal télévisé de 13h du 1er janvier 2023.

D’après la RTI, un discours du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, datant d’août 2022 a été diffusé en lieu et place du discours de nouvel an du 31 décembre 2022. Une erreur technique ou faute professionnelle ? Le directeur général de la RTI a décidé de suspendre les trois responsables directement liés à l’incident, en attendant les résultats de l’enquête ouverte pour comprendre ce qui s’est passé. Selon la note, leur intérim sont assurés par  Koné Lanciné, directeur des magazines d’information pour la direction des journaux de l’information et Koné Siriki, directeur de RTI 1 pour les directions techniques et celle de la production TV. 

Raphaël Tanoh

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite