Campagne présidentielle: La CEI souhaite bonne chance aux candidats

par NORDSUD
Publié: Dernière mise à jour le 21 vues

La pêche aux voix des électeurs s’ouvre ce soir à partir de minuit. Dans un message transmis ce mercredi à la presse, le président de la Commission électorale indépendante dit disposer des principales composantes du dispositif nécessaire à l’organisation de la compétition électorale du 31 octobre 2020. Coulibaly-Kuibiert Ibrahime souligne que chacun des quatre candidats en course notamment Alassane Ouattara, du Rhdp, Henri Konan Bédié du Pdci, Kouadio Konan, indépendant, et Pascal Affi N’guessan du FPI, pourra désormais battre campagne, librement et en toute légalité, sur l’ensemble du territoire national, ainsi qu’auprès de la diaspora ivoirienne. « Je souhaite, à chacun d’entre vous, une pleine réussite dans la compétition pour accéder à la magistrature suprême de l’Etat de Côte d’Ivoire. Battre campagne librement et en toute légalité, c’est observer, strictement, le Code électoral et le Code de bonne conduite que vous vous êtes librement donné. Il s’agit, pour vous, de faire valoir auprès de nos concitoyens la qualité de vos programmes de gouvernance respectifs et la hauteur des ambitions que vous avez pour notre cher pays », rappelle-t-il. Avant d’assurer que la CEI, pour sa part, a pris toutes les mesures idoines, « en étroite collaboration avec les Autorités de régulation des secteurs de la Communication, de l’Audiovisuelle et de la Presse, ainsi qu’avec les autorités gouvernementales compétentes, pour garantir, à vous les candidats, l’égalité de chances, le droit et la liberté de battre campagne ». « Nous veillerons au bon déroulement de la campagne et au respect des dispositions légales », s’engage-t-il. Au niveau sécuritaire, assure M. Coulibaly, « toutes les dispositions ont été prises par les Etats-majors de nos Forces nationales, afin de garantir à tous les candidats, le droit et la liberté de battre campagne, et à tous les électeurs, le droit et la liberté de voter ». Pour terminer, le président de la CEI appelle « à l’esprit de civisme, de discipline et de non-violence de tous, candidats, électeurs ou non, pour le déroulement, dans un climat apaisé, de cette phase sensible du processus électoral ».

Au terme de l’opération de la mise à jour de la liste électorale, souligne-t-il, le fichier électoral 2020 compte 7 495 082 électeurs. Ce sont ces Ivoiriens qui sont, dès à présent, appelés aux urnes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le site Web nordsud utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite